Logo ENAP
Connexion

15 avr. 2019 Sortie d'un ouvrage collectif sur la gouvernance des universités codirigé par le professeur Louis Demers

Dans un contexte d'internationalisation et de concurrence, que deviennent les universités québécoises? Demeurent-elles un lieu de réflexion critique sur la société ou voient-elles leur rôle restreint à celui de moteur de l'économie du savoir? Sont-elles dirigées dans un esprit collégial ou entrepreneurial?

Voilà autant de questions auxquelles vise à répondre l’ouvrage "De l'administration à la gouvernance des universités : progrès ou recul ?" L'expérience du Québec, désormais disponible aux Presses de l’Université du Québec (PUQ).

Codirigé par les professeurs Louis Demers, de l’ENAP, Jean Bernatchez, de l’UQAR, et Michel Umbriaco, de l’Université TÉLUQ, le collectif propose d’abord une vue d’ensemble des phénomènes qui ont pavé la voie à l’avènement de la gouvernance des universités, pour ensuite décrire des manifestations concrètes de ces phénomènes dans trois établissements québécois, soit l’Université du Québec en Outaouais, l’Université du Québec à Montréal et l’Université de Montréal.

L’ouvrage présente également les premières données d’une recherche visant à analyser les perceptions des administrateurs universitaires en poste au Québec sur les universités et sur leur propre rôle.

En explorant les jalons de son histoire, tant occidentale que québécoise, les auteurs arrivent à caractériser les contours de l’université d’aujourd’hui, qui devient de plus en plus entrepreneuriale et, conséquemment, de moins en moins collégiale et libre.

Tous les acteurs du monde universitaire seront particulièrement intéressés par cet ouvrage qui pose un regard inédit sur celui-ci.

Se procurer l’ouvrage