Logo ENAP
Connexion

12 juin 2019 Une délégation malienne en visite à l'ENAP dans le cadre du JUPREC

L'ENAP a eu le plaisir de recevoir à Québec la semaine dernière une délégation de trois jeunes maliens dans le cadre du Programme Justice, prévention et réconciliation des femmes et mineurs affectés par la crise au Mali (JUPREC).

Mariam Diama Sanogo, Sidi Oumar Cisse et Ismaila Aboubacar Yalcouye ont été accueillis à l’ENAP par le directeur des Affaires internationales de l’ENAP, Simon Chabot.

Le JUPREC est un programme financé par Affaires mondiales Canada réunissant Avocats sans frontières Canada (ASFC), le Centre d’études et de coopération internationale (CECI) et l’ENAP, qui est en charge du volet Gestion de l’intégrité et lutte contre la corruption. Celui-ci est dirigé par Jean-Paul Riverain, qui agissait à titre d’accompagnateur lors de la mission malienne au Québec.

Cette dernière a permis aux jeunes d’acquérir de nouvelles connaissances, s’imprégner du modèle québécois en matière de justice et de contrôle, mais surtout prendre connaissance d’expériences communautaires québécoises susceptibles de les inspirer dans leur action en matière de lutte contre la corruption mais aussi en matière de recherche de solutions et de création d’emploi pour les jeunes.

Le JUPREC se veut une réponse à certaines conséquences qui émanent de la crise de 2012 au Mali notamment celles qui affectent les jeunes, les femmes et les fillettes. En plus du volet intégrité et lutte contre la corruption, ses activités visent notamment l’accessibilité à la justice, la lutte contre l’impunité et la prévention des violences basées sur le genre.

Le projet JUPREC est déployé au Mali depuis 2015 et prendra fin en 2020.

Le passage des jeunes maliens à Québec a été remarqué !

Lisez l’article paru dans Le Soleil
Écoutez l’entrevue accordée à l’émission Québec Réveil