Logo ENAP

Programmes de 2e cycle

Maîtrise en administration publique

Profil professionnels

Concentration : Interface publique-privée (2363)

Grade et crédits
Maître en administration publique (M.A.P.) - 45 crédits

La personne candidate doit avoir obtenu le diplôme d’études supérieures spécialisées, option secteurs privé et public offert conjointement avec HEC Montréal afin d'être admis dans ce programme. Démarrage à l'automne 2022
Population étudiante visée

Ce programme s’adresse à toute personne qui travaille ou qui souhaite travailler à l’interface des secteurs public et privé. Il s’adresse également à toute personne qui souhaite développer des projets en collaboration entre des organismes publics et entreprises sociales ou communautaires ou des entreprises privées pour résoudre des problèmes sociétaux. Il s’adresse en particulier :

  • aux cadres et professionnels qui conçoivent ou gèrent des politiques et programmes publics destinés au secteur privé ou aux membres des organismes sans but lucratif ou aux entrepreneurs qui sollicitent l’appui des administrations publiques et;
  • aux gestionnaires et employés qui œuvrent soit dans des agences de réglementation, soit dans des entreprises fortement réglementées;
  • aux agents gouvernementaux qui administrent des partenariats public-privé ou des contrats publics ou aux consultants et aux entrepreneurs qui souhaitent répondre aux appels d’offre des administrations publiques;
  • aux membres des entreprises sociales et collectives, des grandes, moyennes et petites entreprises et des organisations publiques qui cherchent à accroître la portée de leurs actions.
Objectifs

Ce programme vise à développer la polyvalence des étudiantes et des étudiants appelés à œuvrer en relation avec divers milieux et à travailler sur une variété de projets. Il permettra aux étudiants de développer leurs capacités d’analyse et de synthèse, de résolution de problèmes et de formulation de recommandations afin d'aider à la prise de décisions éclairées et à soutenir leur mise en œuvre.

Au terme du programme, l'étudiante et l’étudiant devrait être en mesure :

  • de connaître la variété des situations qui peuvent réunir les acteurs des secteurs public et privé;
  • de comprendre les logiques, les stratégies et les impératifs d’action de chacun dans ces différentes situations;
  • de se doter d’un cadre de référence permettant d’aborder efficacement les différentes logiques de négociation et de collaboration entre les acteurs provenant des secteurs public, privé et social;
  • d’être capable d'effectuer une variété d'analyses liées à l'action publique;
  • d’être en mesure de faire la synthèse d'enjeux multiples et de formuler des recommandations en tenant compte des parties prenantes aux décisions publiques.
 
Conditions d'admission

La personne candidate...

  • Doit détenir le grade de bachelier ou un grade équivalent, obtenu avec la moyenne cumulative minimale de 3,2 sur 4,3 (ou équivalent) ou, le cas échéant, avoir réussi une propédeutique avec la moyenne cumulative exigée. Les dossiers des titulaires d'un diplôme de baccalauréat ou l’équivalent, obtenu avec une moyenne cumulative inférieure à 3,2, mais supérieure ou égale à 2,7 sur 4,3, ou l'équivalent, pourraient aussi faire l’objet d’une recommandation d’admission après une analyse du parcours scolaire et professionnel.

OU

  • Qui ne détient pas un baccalauréat ou une équivalence peut être admis s’il possède des connaissances appropriées, la formation ou une expérience significative de travail d'au moins dix (10) ans de niveau professionnel ou, le cas échéant, s’il a réussi une propédeutique. Tous les crédits universitaires réussis avec une moyenne cumulative égale ou supérieure à 3,2 ou l’équivalent, sera considéré dans l’évaluation globale du dossier. Le conseiller ou la conseillère aux études évaluera les connaissances et l'expérience du candidat.

ET

  • Doit posséder une très bonne connaissance de la langue française, conformément aux exigences linguistiques de l'ENAP;
  • Doit posséder une compréhension jugée suffisante de l'anglais écrit, conformément aux exigences linguistiques de l'ENAP;
  • Doit posséder un minimum de connaissances des outils bureautiques tels que le traitement de texte ou encore le chiffrier électronique;
  • Accepte de fournir des informations complémentaires en entrevue, au besoin.

ET

  • Avoir obtenu le diplôme d’études supérieures spécialisées option secteurs privé et public offert conjointement avec HEC Montréal.
Structure et cheminement
Avant de s'inscrire à son second trimestre, la personne étudiante doit avoir obtenu sa certification en matière de citation des sources.

Cours obligatoires - 4 cours - 12 crédits
ENP7303

Descriptif
Ce cours vise à étudier la multiplicité des éléments qui composent la pratique du management public ainsi que leurs interrelations de façon à approfondir la complexité inhérente à la gestion des organisations publiques. Abordant tant les fondements du management public que les théories et les modèles émergents dans le domaine, le cours explore plusieurs courants de pensée qui permettent d'examiner sous différents angles les problématiques contemporaines de la gestion des organisations publiques. Les principaux thèmes abordés sont les particularités des organisations publiques et de leur environnement, le métier de gestionnaire, les processus décisionnels, les fonctions de planification, d'organisation et de contrôle, les dimensions humaines de la gestion et le leadership. L'approche pédagogique privilégie l'appropriation de connaissances théoriques et leur utilisation dans des situations concrètes de gestion.

Les étudiants qui ont complété un baccalauréat en gestion publique pourraient obtenir une substitution de ce cours (certains critères s'appliquent).

Objectifs
Ce cours vise à :

  • Connaître les principales théories et les principaux modèles se rapportant au management des organisations publiques.
  • Approfondir les problématiques contemporaines de la gestion des organisations publiques.
  • Mettre en perspective la pratique du management public et développer sa propre réflexion sur cette pratique, basée, entre autres, sur les résultats de la recherche scientifique.
ENP7505

Descriptif
Ce cours présente le cadre particulier du fonctionnement de l’administration publique (cadre politique, intérêt public,  notion de contrat social, de démocratie et de gouvernance). Dans le contexte canadien, il traite  de l’impact de facteurs institutionnels comme le fédéralisme et le parlementarisme.  Après une discussion sur la place de l’État, son organisation et son fonctionnement (décentralisation, budgets, programmes gouvernementaux, contrôles), ce cours aborde les acteurs du processus administratif (fonction publique, hauts fonctionnaires, groupes de pression).   Sont également traités les effets des réformes récentes.

Il sert de fondement  pour les cours plus spécialisés qui suivent dans le programme de l’ÉNAP.

Les étudiants ayant un baccalauréat en science politique pourraient obtenir une substitution de ce cours.

Objectifs
Ce cours a pour objectif général de familiariser l'étudiant avec les grands principes qui régissent la structure et le  fonctionnement des organismes et des appareils publics ainsi que le contrat social liant la société et l’État et qui est l’assise de sa légitimité et de sa capacité d’agir pour l’intérêt général.
Plus spécifiquement, le cours vise à ce que l’étudiant puisse comprendre et analyser les grandes problématiques (organisationnelles, administratives, sectorielles, économiques, juridiques, etc.) qui animent les ministères et les réseaux du secteur public ainsi que les rapports entre le politique et l’administratif. En outre, le cours devrait permettre à l’étudiant  d’évaluer les conséquences de ces problématiques pour la gestion publique.

Un (1) cours de méthodologie de recherche parmi les suivants :
ENP7350

Descriptif
Le cours porte sur la démarche et les techniques les plus couramment utilisées pour étudier des problèmes ou enjeux de l’administration publique. Plus précisément, il s’articule autour de la définition d’un problème en administration publique et des étapes méthodologiques qui en découlent, à savoir la recension des écrits, l’identification et articulation de concepts, la formulation d’une question de recherche, le choix des techniques de collecte de données, la stratégie d’échantillonnage, l’analyse des matériaux, la diffusion des résultats et les considérations éthiques. Ce cours aborde aussi des étapes importantes de l’intervention, dont l’offre de service, l’accès au terrain et les stratégies d’appropriation et de validation par les parties prenantes.

 

Objectifs
Au terme de ce cours, l’étudiant devrait être en mesure :
• de concevoir une démarche méthodologique rigoureuse afin d’analyser des problèmes complexes en administration publique et de proposer des pistes de solution concrètes;
• de produire un rapport de recherche et d’intervention utile aux preneurs de décisions;
• de suivre ou d’accompagner le travail de spécialistes (ex. : consultants, chercheurs et autres experts) auxquels les organisations publiques font régulièrement appel dans le cadre de divers projets et études;
• de développer un esprit critique et une réflexion éthique face à la production de connaissances en administration publique;
• de connaître le processus d’élaboration et de négociation d’une offre de service;
• d’apprendre à travailler avec les parties prenantes et à s'assurer de l’acceptabilité de l’intervention.

ENP7351

Descriptif
Ce cours reprend les éléments fondamentaux du projet de recherche, tout en approfondissant les méthodes de collecte et d’analyse de données qualitatives et quantitatives présentées dans la littérature scientifique. Il aborde les thèmes suivants : l'élaboration d'un problème/hypothèse de recherche, le cadre conceptuel/théorique, les types de devis, l'échantillonnage, l'élaboration d'instruments de collecte de données, l'analyse qualitative, l'analyse quantitative, l'utilisation de devis mixtes, la production et la diffusion de connaissances scientifiques, l'éthique de la recherche scientifique. Il est destiné aux étudiants ayant déjà fait un cours en méthodes de recherche ou qui souhaitent faire de la recherche.

Objectifs
Ce cours devrait permettre à l’étudiant d’acquérir les compétences nécessaires à la réalisation d’un projet de recherche. Au terme de ce cours, il  devrait pouvoir :
• évaluer des articles de recherche scientifiques produits en administration publique et se prononcer quant à leur validité et crédibilité;
• choisir et appliquer un cadre théorique approprié et adéquat à la question de recherche;
• exposer et évaluer les avantages et les limites des méthodes qualitatives, quantitatives, mixtes, et expérimentales en administration publique;
• élaborer des instruments de mesure qualitatifs et quantitatifs et les utiliser pour recueillir des données;
• mettre en œuvre une stratégie d’analyse pour les données qualitatives et quantitatives.

Un (1) cours d'outils de gestion parmi les suivants :
ENP7332

Descriptif
Après avoir suivi ce cours, vous aurez acquis une conception large des exigences de la GPR et des techniques appropriées à cette philosophie de gestion publique. Vous aurez examiné des cadres de réflexion et des outils appropriés à la mise en oeuvre de la GPR dans vos organisations. Vous serez dotés d'une capacité d'analyse des situations complexes et changeantes auxquelles font face quotidiennement les gestionnaires du secteur public. Enfin, vous aurez une meilleure compréhension de la place qu'occupera la GPR, dans les années qui viennent, dans la gestion des organisations gouvernementales modernes. Approche pédagogique : l'orientation pédagogique de ce cours combine analyse théorique et expertise pratique, c'est-à-dire : 1- Une analyse critique de travaux conceptuels soutenant la philosophie GPR; 2- des expertises à réaliser en équipe à partir de situations concrètes. La diversité des logiques d'analyse et d'action, des critiques, des réserves et des suggestions formulées par les uns et les autres, en équipe et individuellement, fournira aux étudiants l'occasion de s'initier au mode GPR de la gestion publique.

Objectifs
À l'aide des notions et des méthodes de la gestion de la performance, le cours vise à fournir à l'étudiant un cadre de référence lui permettant de :
 définir, à l'aide de la connaissance de la réalité administrative de l'organisation, les dimensions relatives à l'émergence d'une vision menant à la définition de résultats tangibles (projets organisationnels, sectoriels et individuels afférents au secteur public concerné);
 connaître et comprendre la culture managériale sous-jacente à une philosophie organisationnelle et administrative axée sur l'amélioration continue des processus responsables des résultats;
 approfondir les concepts, les principes et les méthodes de gestion par résultats;
 proposer un modèle de gestion intégrée par résultats susceptible d’améliorer l'efficacité et l'efficience des services de soutien par la mise en place d'une meilleure harmonisation de la gestion stratégique et opérationnelle;
 comprendre l'importance des équipes autonomes dans la gestion de l'efficience des organisations publiques;
 prendre connaissance des habiletés managériales requises pour la gestion par résultats et des méthodes et outils modernes de l'amélioration continue des processus de travail;
 s'approprier une stratégie d'implantation de la gestion des processus pour l'amélioration des résultats.

ENP7363

Descriptif
Les gestionnaires publics sont de plus en plus contraints, dans une perspective de performance, à une gestion et à une reddition de comptes rigoureuse et régulière. Il leur faut, entre autres, effectuer le suivi de gestion et de programmes, utiliser et fournir de l'information à la fois sur les résultats, les activités, les ressources et la clientèle. Une façon d'améliorer les systèmes de gestion et d'information, pour ce faire, consiste à se doter d'indicateurs, de les présenter en tableaux de bord de gestion et d'utiliser les nouvelles technologies de l'information pour leur production et leur utilisation par les gestionnaires. Ce cours vise d'abord à fournir à l'étudiant les concepts reliés à la mesure et à l'information sous forme d'indicateurs, dans une perspective de suivi de gestion (un module général est offert sur les indicateurs de gestion) et dans une perspective de suivi de programmes (un module spécifique est offert sur les indicateurs de suivi de programmes). Ce cours propose ensuite une méthodologie d'élaboration d'indicateurs de gestion et de design de tableau de bord, et aborde les considérations sur leur implantation et leur utilisation, dans une perspective de collaboration des gestionnaires à la réalisation ou à l'adaptation de tels systèmes à leurs besoins et à leur contexte. L'étudiant pourra aussi expérimenter les possibilités d'utilisation de la micro-informatique par l'analyse d'un cas informatisé et par le développement de son propre prototype de tableau de bord sur micro-ordinateur.

Objectifs
Doter l'étudiant d'un outil informationnel de gestion "de" et "par" la performance :

  • cerner l'opportunité d'utilisation de tableaux de bord dans l'organisation et situer les indicateurs dans les processus de gestion et d'évaluation de programmes;
  • fournir à l'étudiant les concepts de base sur la mesure et l'information sous forme d'indicateurs, dans une perspective de suivi de gestion et de suivi de programmes;
  • fournir à l'étudiant une méthodologie de réalisation de tableaux de bord : des techniques et des outils d'analyse informationnelle, de développement d'indicateurs, de design et d'utilisation de tableaux de bord et un guide d'implantation dans l'organisation;
  • amorcer l'élaboration d'un prototype de tableau de bord;
  • planifier le transfert et l'intégration de ces acquis dans son milieu de travail;
  • permettre à l'étudiant d'explorer les possibilités et d'expérimenter l'usage de la micro-informatique dans le cadre de l'élaboration et de l'utilisation de tableaux de bord. 
ENP7437

Descriptif 

Ce cours a pour objectif de permettre aux étudiants d'acquérir les connaissances et de développer les compétences nécessaires à l'exercice de la gestion d'un projet complexe dans le contexte national ou international, dans une organisation du secteur public, parapublic ou non gouvernemental.

Les étudiants sont initiés à plusieurs outils d’analyse pour bien préciser le contexte, pour évaluer le niveau de complexité des projets, et surtout pour définir adéquatement le problème à l’origine du projet. Le cours prépare les étudiants à s’adapter et à gérer les imprévisibilités et les incertitudes des projets complexes, à utiliser la méthode de cadre logique pour la planification de leur projet ainsi qu’à effectuer une gestion de risque par un mécanisme de gestion de la connaissance et de la communication (à l’interne et à l’externe) Les étudiants seront également initiés aux autres approches privilégiées dans les organisations internationales.  Ce cours fait état des concepts de cybernétique, système complexe et du chaos, pour aider les étudiants à réaliser l’importance des mécanismes de rétroaction, pour pouvoir ajuster le projet et obtenir des résultats non seulement efficaces et efficients, mais aussi pertinents et acceptables. Le cours souligne également les questions éthiques, ainsi que les enjeux émergents comme : la protection et les droits de l’homme, l’égalité des sexes, la durabilité, participation/appropriation/renforcement des capacités, le VIH/SIDA, le redressement précoce, la sûreté et la sécurité, la consolidation de la paix/atténuation des conflits, la prévention et la réduction des risques.

Objectifs 

•Reconnaître les spécificités des projets complexes;

•Connaître les étapes du processus de gestion de projets complexes; •Faire une analyse contextuelle détaillée et de proposer un projet pertinent, réaliste, acceptable et durable;

•Maitriser les outils d’analyses, de planification de suivi et d’évaluation;

•Identifier et intégrer les axes transversaux et les questions émergentes;

•Apprécier et pratiquer les rôles et les qualités du gestionnaire du projet;

•Comprendre les dynamiques de groupe et les principes de gestions d’équipes multidisciplinaires.

ENP7866

 Descriptif

Assurer une prestation de services sous des contraintes de temps, de coût et de qualité par une administration et des organismes publics soumis à des textes de loi (la LAP) et investis de leur mission spécifique de satisfaire des citoyens, des entreprises et des clients internes de plus en plus exigeants relève d'une véritable gestion de projets appliquée au secteur public. Quels sont les modèles théoriques et opératoires traitant de la gestion de projets dans un contexte public? Comment mettre en place ce mode de gestion dans une organisation publique? Quelles techniques et outils doit manier un gestionnaire de projets publics pour pouvoir conduire à terme son mandat? Quelles habiletés de gestion doit-il acquérir et mettre en oeuvre? Quels défis doit-il relever avant de pouvoir livrer les projets qui lui ont été confiés dans le cadre de son mandat de gestion? Ces questions seront soulevées pour orienter l'acquisition des connaissances et des outils visés par le cours Gestion de projets.

Objectifs

Ce cours a pour objectif de permettre à l'étudiant d'acquérir les connaissances et de développer les habiletés nécessaires à l'exercice de la responsabilité de la gestion d'un projet dans une organisation du secteur public
Plus spécifiquement, à la fin du cours, l'étudiant devra :

  • connaître la définition d'un projet, les caractéristiques propres à un projet et le rôle joué par les projets dans la gestion des organisations;
  • connaître les concepts reliés à la gestion de projet et les étapes du processus de gestion d'un projet:
    • la définition du projet;
    • la planification du projet;
    • l'organisation du projet;
    • le suivi et le contrôle du projet;
    • la fin du projet;
  • connaître le déroulement de l'étape de définition d'un projet et être en mesure de mettre en oeuvre les techniques de gestion de projet permettant une formulation rigoureuse du projet;
  • connaître les principales méthodes utilisées pour la sélection des projets;
  • connaître tous les aspects de la planification d'un projet et être en mesure d'utiliser les principales techniques de la planification propres à la gestion de projet;
  • connaître les enjeux liés au choix d'une structure de travail pour l'exécution d'un projet;
  • être conscient de la nécessité du suivi et du contrôle d'un projet pendant son exécution et être en mesure d'utiliser les outils de contrôle propres à la gestion de projet;
  • savoir comment terminer un projet;
  • être en mesure de situer le rôle de la technologie informatique dans la gestion d'un projet, connaître les principales caractéristiques d'un logiciel de gestion de projet, et pouvoir utiliser un logiciel de gestion de projet;
  • connaître la problématique de l'évaluation des projets et la méthodologie générale de l'évaluation;
  • connaître les particularités de la gestion des petits projets;
  • avoir développé sa propre opinion sur l'applicabilité des méthodes et techniques de la gestion de projet dans son environnement organisationnel;
  • avoir développé sa propre opinion concernant l'avenir de la gestion de projet.
Cours de concentration de l'ENAP - 2 cours - 6 crédits
ENP7333

Descriptif
Ce cours aborde le processus de conception, de mise en œuvre et de suivi des politiques publiques d’un point de vue endogène à une organisation politique ou administrative. Il s’agit d’un cours pratique, orienté vers le développement des compétences requises des agents qui contribuent à concevoir et à mettre en œuvre des politiques publiques. Le cours présente d’abord le vocabulaire et les concepts essentiels pour penser les politiques publiques dans un monde contemporain. Il expose ensuite les compétences à acquérir pour élaborer des politiques publiques et en assurer le suivi. Il propose enfin de mettre en pratique les compétences acquises dans le cours et de susciter une réflexion critique sur les limites de l’intervention gouvernementale.


Objectifs

Ce cours veut habiliter l’étudiant à intervenir plus efficacement dans la conception, la mise en œuvre et le suivi de politiques publiques au sein d’un appareil administratif ou d’une organisation.

À la fin du cours, l’étudiant devrait être en mesure de :

  • comprendre les fondements théoriques de l’analyse des politiques publiques;
  • connaître les étapes des processus de politiques publiques et les actions qui y sont liées;
  • repérer les parties prenantes aux différentes étapes d’un processus de politique publique et tenir compte de leurs préoccupations;
  • distinguer et sélectionner les techniques d’analyse appropriées pour soutenir les processus de décision et de suivi des politiques publiques;
  • reconnaître et tenir compte des enjeux et des contraintes économiques, politiques et normatives qui influencent la conception, la mise en œuvre et le suivi des politiques publiques;
  • détecter les effets voulus et non voulus de la mise en œuvre des politiques publiques.
ENP8032
Descriptif
L'État dispose d'un immense pouvoir de dépenser. Toutefois, puisque les sommes ainsi dépensées doivent l'être dans l'intérêt public, les organismes publics sont soumis à des règles complexes et complètes quant à la conclusion de leurs contrats. Par ailleurs, les procédures préalables à la conclusion d'un contrat (plus particulièrement celles relatives à l'appel d'offres) peuvent être source de risques et de responsabilité financière pour les organismes publics, même alors qu'ils sont obligés d'y avoir recours. 

Ce cours porte donc non seulement sur le contexte normatif applicable à la conclusion de contrats par les organismes publics québécois et fédéraux, mais également sur le déroulement de la procédure d'appel d'offres (de l'étape de la détermination des besoins à celle de l'octroi du contrat), sur les efforts de lutte contre la corruption et la collusion, sur la transparence et la reddition de comptes en marchés publics, et sur les risques juridiques inhérents au processus.

Objectifs
  • Situer le droit des marchés publics dans l'ensemble des normes applicables à l'État québécois et canadien.
  • Identifier les risques propres aux diverses procédures d'octroi de contrats.
  • Appliquer les procédures appropriées en fonction des circonstances.
  • Assurer un déroulement valide du processus d'octroi de contrats.
  • Se renseigner sur les mises à jour et les modifications au cadre juridique applicable.
Cours de concentration de HEC - 2 cours - 6 crédits
MNGT 60431

Description
Ce cours traitera des relations entre les entreprises et les gouvernements. Les entreprises sont soumises à la réglementation de l'État, qu'elles tentent d'influencer, et comptent sur lui à divers égards, mais l'État doit aussi prendre en compte l'existence d'autres acteurs sociaux.

Les gouvernements ont une immense importance dans la vie de l'entreprise par leur capacité de réglementer les initiatives privées, par leurs efforts pour orienter le développement économique et social au moyen de la fiscalité, de divers programmes de soutien, ou de sociétés d'État. Du point de vue de l'entreprise, les gouvernements peuvent être à la fois des clients, des régulateurs, des fournisseurs d'intrants essentiels et de ressources complémentaires, voire des concurrents directs. Il est donc vital pour le gestionnaire du secteur privé de comprendre le fonctionnement de l'État, son processus de décision et de construction des politiques publiques. Il pourra ainsi construire des stratégies d'entreprise qui lui permettront de faire entendre sa voix. Il est tout aussi vital que le gestionnaire du secteur public comprenne bien les motivations, les contraintes et les dynamiques d'action des entreprises privées, acteurs essentiels dans les sociétés ouvertes.

Thèmes couverts

  • Fonctions de l'État moderne
  • Le lobbying d'entreprise auprès de l'État
  • La construction des stratégies de relations gouvernementales par l'entreprise
  • L'entreprise face au défi de l'acceptation sociale et la construction de stratégies pour l'atteindre
  • La gestion de l'environnement médiatique par l'entreprise
  • La nouvelle quête d'efficacité des administrations publiques
  • Enjeux éthiques soulevés par le lobbying d'entreprise
  • L'évolution de l'industrie des relations publiques et gouvernementales
  • Le rôle décisif de l'opinion publique et le nouveau panorma médiatique
RHRT 40343

Description
Introduction à la négociation comme outil de gestion utilisé par des individus dans et entre les organisations. Apprentissage des principaux modèles de négociation.

De façon concrète, les étudiants seront amenés à faire des expériences de négociations à l'intérieur de divers contextes

Objectifs

  • Comprendre les composantes de la négociation.
  • Expliquer le processus de négociation.
  • Différencier la négociation intégrative et distributive.
  • Étudier les stratégies propres à chacune.
  • Réfléchir à son style privilégié de négociation.
  • Identifier les moyens d'accroître ses forces et de minimiser ses faiblesses.
  • Se sensibiliser à la négociation internationale et multiculturelle.
Cours optionnels - 4 cours - 12 crédits
Quatre (4) cours optionnels (12 crédits) au choix de l’offre de cours de l’ENAP ou de HEC Montréal et approuvés par le conseiller aux études de l’ENAP. Consultez la liste des cours.
Activité d'intégration obligatoire - 9 crédits
Choisir parmi les options suivantes :
ENP7921
Descriptif
Ce séminaire est une activité d’intégration des connaissances du programme de la maîtrise en administration publique pour professionnels. L’activité se déroule en deux temps. La première étape consiste à identifier un problème lié à l’administration publique et à ses intérêts professionnels, et à élaborer, à l'aide d'une recherche bibliographique, un cadre théorique et une grille d’analyse devant servir dans le traitement de ce problème. La seconde étape consiste à analyser le problème choisi à l’aide de l’appareillage théorique développé précédemment, à élaborer des recommandations en réponse au problème étudié et à présenter l’ensemble de son travail au groupe. 


Objectifs
• Démontrer sa capacité à utiliser et à adapter les connaissances, les savoir-faire, les outils et les modèles étudiés dans son programme d’études, et éventuellement à en acquérir d’autres, pour analyser un problème touchant les administrations publiques et pour proposer des solutions pour la résoudre.
Démontrer sa capacité à expliquer ses propositions et à contribuer à l’apprentissage du groupe.
Développer une meilleure compréhension de diverses réalités de l'administration publique.
 
 
ENP7950
Descriptif 
Activité individuelle qui permet de réaliser au sein d’une organisation publique, privée ou à but non lucratif, un projet proposé par l’étudiant en lien avec son programme d’études et avec les besoins de l’organisation. Le projet doit donner lieu à la production d'un rapport. Le projet en organisation est une activité d’intégration des connaissances de la maîtrise en administration publique, profil pour gestionnaires, et de la maîtrise en administration publique, profil pour professionnels.

Objectifs 
•Démontrer sa capacité à proposer un projet utile et pertinent pour une organisation et à en rendre compte à la fin de l’activité.
•Démontrer sa capacité à utiliser et à adapter les connaissances, les savoir-faire, les outils et les modèles étudiés dans son programme d’études, et éventuellement à en acquérir d’autres, pour réaliser un projet en organisation.
•Approfondir l’analyse d’un problème organisationnel contemporain lié à l’administration publique. 
ENP7969-S
Descriptif
Séjour de formation pratique qui permet de réaliser, sur une base individuelle, un mandat confié par une organisation publique, privée ou à but non lucratif en lien avec son programme d’études. Le stage doit donner lieu à la production d'un rapport. Le stage est une activité d'intégration de la maîtrise en administration publique, profil pour professionnels.

Objectifs
•Démontrer sa capacité à répondre à un mandat confié par une organisation.
•Démontrer sa capacité à utiliser et à adapter les connaissances, les savoir-faire, les outils et les modèles étudiés   dans son programme d’études, et éventuellement à en acquérir d’autres, pour réaliser un mandat organisationnel.
•Acquérir une nouvelle expérience de travail en lien avec son programme d’études et apprendre à s’intégrer dans un milieu de travail donné.